EHPAD MERU

Alerté suffisamment tôt par la Maire de Méru sur la menace de fermeture de l’EHPAD de Méru , je suis intervenu auprès de la direction de l’ARS Île-de-France. Parallèlement j’ai reçu une délégation du personnel.
Puis j’ai pu évoquer ce dossier avec la ministre de la santé, Agnès Buzin et nous sommes arrivés à la même analyse, à savoir, que les 2 ARS (IDF et Hauts de France) devaient se rapprocher pour opérer un transfert, ce qui s’est traduit par deux courriers respectifs et mon déplacement à Lille auprès de la direction.
Comme je l’avais annoncé devant le conseil municipal de Méru, j’ai demandé une commission de sécurité. Interpellé par des familles de résidents, j’ai fait stopper les sorties.

Je tiens à préciser que c’est grâce aux différentes actions menées par Mme Le maire de Méru, Nathalie Ravier ainsi que par la Présidente du Conseil départemental, Mme Nadège Lefèvre et moi-même, chacun à notre niveau, que ce collectif a permis d’obtenir la non fermeture. Il appartient maintenant au Conseil départemental de l’Oise de faire en sorte de maintenir cet Ehpad en service public.